lego.jpg

Dans quels cas faire un workshop d'intelligence collective ?

La différence entre un coaching d'équipe et un workshop d'intelligence collective réside dans son objectif et donc dans les outils utilisés ensuite.

Le coaching d'équipe fait réfléchir l'équipe sur ses modes de fonctionnement alors que le workshop permet de résoudre une problématique de manière créative.

Le résultat d'un workshop est le plus souvent une multitude d'idées innovantes, que vous n'auriez pas eues sans ce moment-là et ces outils. 

Le déroulé se rapproche cependant du coaching d'équipe dans les étapes :

1. Définition de l'objectif du workshop avec le commanditaire : Souvent 2 à 3 moments d'échanges sont nécessaires.


2. Proposition de déroulé-type de la journée par le coach avec différentes méthodes.​

Celles que j'utilise le plus sont :

- Le Business Model Canvas qui est un processus de Design Thinking qui met la cible de votre problématique au coeur. La première étape est la plus importante, il s'agit de se mettre dans les baskets de sa cible, de faire sa carte de l'empathie (ce qu'elle dit, ce qu'elle entend, ce à quoi elle aspire, ses frustrations...) pour mieux la comprendre. Puis dans un second temps vous définissez les problématiques et les frustrations majeures de cette cible pour y répondre. C'est seulement dans un 3e temps que des outils de créativité comme les jeux de carte, les projections, les stimuliis externes sont utilisés...

La 4e étape est celle de la priorisation et du tri parmi toutes les idées données sans filtre. On peut même aller jusqu'à la phase de prototypage et du Minimum Viable Product, voire du pitch !

Plus d'informations sur ces méthodes ici

- La méthode Lego© Serious Play © : il s'agit d'une toute autre méthode qui par un processus solide (méthode danoise je le rappelle) permet de faire émerger par la construction de Lego© des éléments clés à prendre en compte dans votre problématique. La construction physique permet une prise de hauteur sur la problématique et une visualisation partagée.

Cette méthode peut être utilisée pour faire émerger des solutions créatives mais selon moi, révèle toute sa puissance, dans la construction d'une équipe, des rôles et responsabilités et dans la simulation d'aléas qui peuvent survenir dans cette équipe (réorganisation par exemple). Elle est basée sur un lâcher prise et il s'agit de faire confiance non plus au cortex (le côté rationnel du cerveau) mais au cerveau limbique (côté émotionnel) par la construction.

Si je mets des Lego© sur une table lors d'une réunion, peu à peu les personnes vont commencer construire quelque chose sans y penser...et pourtant si on s'y attarde et que l'on questionne la construction, cela veut toujours dire quelque chose. C'est le mantra de base de cette méthode. Laissez-vous porter par le pouvoir des Lego©!

Plus d'informations ici

 

Les différents ateliers collectifs

Que vous souhaitiez faire monter en compétences des managers pairs sur une problématique ou commencer à sensibiliser des équipes sur des sujets clés, ces ateliers modulables et adaptables sur demande sont faits pour vous.

 
Image de Perry Grone

COMMENT CAPITALISER SUR SES ECHECS ?

L’échec est un thème récurrent en entreprise. 

“Fail Fast” est une maxime que l’on a vue apparaître ces dernières années sur les murs des entreprises. Mais  dans la réalité, qu’en est-il ? A t’on bien pris le temps de définir ce qu’est un échec ? A-t-on bien pris le temps  de dire que certes échouer rapidement c’est bien, à condition de savoir analyser son échec. A-t-on appris à  analyser ses échecs ? 

Ce n’est pas un cours sur l’échec. Ce n’est pas un atelier qui positive à tout prix l’échec. L’ intention est d’aller visiter en profondeur ce terme, ce que l’on vit en tant qu’être humain quand on est en situation d’échec et  vous donner des clés pour trouver vos ressources et faire de vos échecs un renouveau. 

Atelier ½ journée  - 10p : top down et une première expérimentation 

Atelier ½ journée 3 semaines plus tard pour partager best practices et amener des problématiques réelles au groupe afin de les traiter ensemble. (format fast Co développement) 

Image de Monica Silva

IDENTIFIER ET COMPRENDRE SES EMOTIONS pour un leadership de proximité

Le management et la prise de décisions requièrent des compétences tant émotionnelles que rationnelles. L’objectif est de faire prendre conscience de l’importance des émotions dans le leadership.  Longtemps considérées comme une faiblesse, les émotions sont aujourd’hui des compétences indispensables  pour évoluer dans un monde en perpétuel changement. Les compétences émotionnelles ont un impact dans la  prise de décision, la gestion de la relation et la posture de leader…et dans la gestion du stress ! Prendre conscience de ses émotions en tant que leader permet de se reconnecter à son authenticité, d’être  aligné et dans la justesse pour manager et prendre des décisions. 

Il s’agit d’un apprentissage sur l’intelligence émotionnelle. 

Atelier ½ journée  - 10p : top down et une première expérimentation 

Atelier ½ journée 3 semaines plus tard pour partager best practices et amener des problématiques réelles au groupe afin de les traiter ensemble. (format fast Co développement) 

Image de Vlad Hilitanu

LEGO SERIOUS PLAY

Vous avez une problématique que vous souhaitez résoudre de manière innovante et collaborative ?

Vous aimeriez avoir des idées créatives et différentes sur un sujet déjà exploité plusieurs fois en vain ?

L'intelligence collective met les connaissances et compétences de chacun au coeur du processus et au service du groupe. Via des workshops d'une journée et en utilisant des méthodes issues des neurosciences comme le Design Thinking ou la méthode Lego Serious Play©, j'accompagne des équipes naturelles ou transversales à aller plus loin et faire émerger des solutions créatives et innovantes puis à la prioriser pour déterminer les actions à mettre en place.

Image de Sharon McCutcheon

DEVELOPPER UNE COMMUNICATION ASSERTIVE

Savez-vous résister aux sollicitations des autres ? 

Basculez-vous parfois dans un comportement agressif face à des demandes qui vous dérangent ou des avis  contraires au votre ? 

Avez-vous le sentiment de vous servir trop souvent des compétences des autres pour vos besoins personnels ? Osez-vous dire simplement ce dont vous avez besoin ou envie ? 

L’assertivité ou l’affirmation de soi dans le respect d’autrui est donc la capacité à affirmer ses besoins, à  s’exprimer, à défendre son opinion ou savoir dire non de manière authentique tout en respectant les besoins  et opinions des autres. Il s’agit de se respecter soi-même en s’exprimant sans détour mais avec considération. 

Atelier ½ journée  - 10p : top down et une première expérimentation 

Atelier ½ journée 3 semaines plus tard pour partager best practices et amener des problématiques réelles au groupe afin de les traiter ensemble. (format fast Co développement)